One more silly website about pop culture, only nastier

Lifestyle

North West rejoint le top 10 des pires prénoms jamais donnés à leur progéniture par des célébrités

Si North West apparait inévitablement comme un prénom rebutant, il n'est que le dernier d'une longue liste de prénoms improbables donnés par des célébrités mi-démiurges, mi-démoniaques.


0

Mode
zen

On apprenait vendredi dernier que Kanye West et Kim Kardashian avaient décidé d’appeler leur fille North. Oui oui, prénom North, patronyme West. En apprenant la nouvelle, le monde entier avait eu une saine réaction :

Mais son prénom permet déjà à North de faire énormément parler d'elle, ce qui, pour ses parents qui ne vivent que d'égocentrisme et de racolage actif pour obtenir de l'attention du public, est déjà un signe de réussite. En tout cas, son prénom lui permet d'ores et déjà d’intégrer le top 10 des pires prénoms jamais donnés par des célébrités à leurs enfants.

10. Apple Martin (Chris Martin et Gwyneth Paltrow)

Tout le monde s’accordera à dire que Banana ferait un fabuleux prénom. Mais Apple ? C’est en tout cas ainsi que Gwyneth et le leader de Coldplay ont décidé de prénommer leur fille en mai 2004. L’an dernier, Robbie Williams a illustré dans la presse les désagréments d’un aussi étrange prénom :

“Récemment, Gwyneth et Chris sont venus à la maison pour une fête. Gwyneth est venue vers moi avec ses enfants, et j’ai demandé : ‘Est-ce que la petite Melon voudrait manger de la pomme ?’ C’était tellement embarrassant ! J’ai tout mélangé. Mais c'est le genre de choses qui arrivent quand vous avez un nom aussi débile.”

9. Tu Morrow (Rob Marrow, acteur de Numb3rs)

En 2001, quand Rob et sa femme voient arriver dans leur vie leur premier enfant, ils ne peuvent s’empêcher de jouer à Laurent Ruquier. Sur leur lancée, ils en profitent pour prolonger la blague sur l’acte d’état civil, avec pour deuxième et troisième prénoms : Simone et Ayer.

8. Suri Cruise (Tom Cruise et Katie Holmes)

Le temps a fait d’elle une si jolie fillette que l’on aurait presque tendance à oublier que son adorable visage s’accompagne d’un fâcheux prénom : Suri. En 2006, à sa naissance, TomKat justifient son prénom de façon poético-romanesque :

“Suri est un nom aux origines persan et hébreuse. En persan, ça signifie ‘rose rouge’ et en hébreux 'princesse'.”

Depuis, des experts se sont manifestés pour expliquer que Suri n’avait que 2 significations possibles en persan (spoiler : “princesse” n’en fait pas partie) : “personne de Syrie” ou “fiche le camp” (quand on s’adresse à une femme).

7. Banjo Griffiths (fils de Rachel Griffiths)

En 2003, quand elle accouche de son 1er enfant, l’actrice de Brothers & Sisters décide de l’appeler Banjo. Interrogée peu de temps après sur l’origine de cet affreux prénom, elle raconte :

“On voulait quelque chose d’australien. [...] Et un jour, j’ai dit Banjo pour déconner et mon mari a adoré. Alors on a commencé à l’appeler comme ça et c’est resté.”

L’histoire ne dit pas si l’enfant a autant ri en lisant cette anecdote.

6. Kyd Duchovny (fils de David Duchovny et Téa Leoni)

On aurait pu croire qu’avec une mère avec un prénom aussi étrange serait encline à épargner sa descendance. Il semblerait que non. En 2002, quand leur 2ème enfant voie le jour, David et Téa décident de le prénommer Kyd.

5. Satchel Farrow (fils de Mia Farrow et Woody Allen)

Dans la série des prénoms-noms-communs, le réalisateur et l’actrice ont fait fort en baptisant leur fils “cartable”. Aujourd’hui âgé de 25 ans, Satchel n’a plus de relation avec son père. Non pas à cause de son prénom (qu’il a depuis abandonné pour son second prénom, Ronan), mais parce qu’il refuse de cautionner la relation de son père avec sa soeur (adoptive, mais soeur quand même). Il a résumé la situation l’an passé en souhaitant une bonne fête des pères à Woody sur Twitter :

“Joyeuse fête des pères - ou, comme on appelle ça dans ma famille, joyeuse joyeuse fête des beaux-frères.”

4. Diezel et Denim Braxton (Toni Braxton)

En matière de prénom comme de chirurgie esthétique, Toni Braxton n’est pas toujours très bien inspirée. En 2001, lorsqu’elle accouche de son premier fils, elle pense avoir un éclair de génie en le prénommant Denim. En 2003, lorsqu’elle accouche pour la seconde fois, personne n’a encore eu le courage de lui dire combien son idée était moisie. Elle poursuit donc sur sa lancée et prénomme son second fils Diezel.

3. Kal-El Cage (fils de Nicolas Cage)

Nicolas Cage est un peu obsédé par les comics. Aussi, quand il se met en tête d’abandonner son vrai nom (Coppola), il décide d’emprunter celui de Luke Cage, héros de Marvel. Rebelote en 2005. Quand naît son fils, en bon mono-obsessionnel, c’est vers DC Comics que se tourne l’acteur, qui dégotte Kal-El (le nom extraterrestre de Superman).

2. North West (Kim Kardachiante et Kanye West)

On ne peut pas vraiment dire que Kim Kardashian et Kanye West soient éminences grises. Le bruit court ainsi qu’en invitant le couple à dîner la veille du MET Ball, Anna Wintour en personne a déclaré apprécier l’idée de prénommer leur premier enfant North. Aucun des deux n’a apparemment fait le rapprochement entre cette étrange accès d’amabilité et le fait qu’Anna déteste Kim au point de n’accepter de subir sa présence que parce qu’elle vient en bundle avec Kanye. Encore un sacré tour d’Anna Wintour !

1. Bronx Mowgli Wentz (fils d’Ashlee Simpson et Pete Wentz)

Comme si chacun des 2 n’était pas déjà assez difficile à porter séparément, Ashlee Simpson et Pete Wentz ont opté pour une synergie du pire et sont tombés d’accord sur Bronx Mowgli pour leur fils, le 20 novembre 2008. Personne ne sait vraiment pourquoi Bronx, même si tout le monde suppute que c’est là que l’enfant a été conçu. Pour Mowgli, Pete Wentz a expliqué que le Livre de la Jungle avait créé des beaucoup de liens entre Ashlee et lui...

Réactions