One more silly website about pop culture, only nastier

Lifestyle

Critique : Amanda Lear récidive au théâtre dans Divina

Depuis le 13 septembre, Amanda Lear est au Théâtre des Variétés, à l'affiche de Divina de Jean-Robert Charrier.


0

Mode
zen

Reconvertie depuis quelques années en "bête de scène" à succès, Amanda Lear connaît une nouvelle carrière florissante au théâtre, où sa personnalité emphatique prend toute sa dimension.

Dans sa dernière comédie, Divina, l'ex-muse de Dali incarne le rôle taillé sur mesure d'une présentatrice vedette, limogée sans ménagement par sa chaîne après en avoir fait les beaux jours. Heurtée dans son amour propre et désireuse de revenir au plus vite après l'humiliation d'avoir appris son renvoi par voie de presse, Divina reprend langue (dans tous les sens du terme) avec son ex-amour Baptiste (Mathieu Delarive), présentateur d'une émission culinaire qui peine à réunir 3 téléspectateurs sur la TNT. Prête à tout pour rebondir à l'écran, elle s'incruste dans son émission et tente d'éclipser sa nouvelle petite amie ingénue, Emilie (Marie-Julie Baup), co-présentatrice de l'émission.

La pièce, qui peine un peu à planter le décor, connaît un léger retard à l'allumage et ne démarre réellement qu'avec l'entrée en scène de Baptiste et sa co-présentatrice, dans leur émission culinaire. Car si le public vient évidemment admirer avec plaisir Amanda Lear faire son show, on sent malgré tout que la comédie n'est pas sa vocation première, en dépit d'une performance honorable. Au final, Divina est beaucoup portée par les rôles secondaires, au premier rang desquels figure Emilie, la brune pas très futée et forcément extrêmement drôle, interprétée à merveille par Marie-Julie Baup (qui partage sa vie avec Lorànt Deutsch), Eros (Thierry Lopez), le mythique styliste plus-gay-que-Vincent-McDoom de Divina et Jean-Louis (Guillaume Marquet), son assistant/larbin/souffre douleur un peu trop obséquieux et probablement toujours vierge.

Si vous appréciez Amanda Lear et ses excentricités, courez-y. D'autant que le décor tournant est plutôt réussi et que les costumes sont signés Jean-Paul Gaultier.

La bande-annonce

Réactions