One more silly website about pop culture, only nastier

Cinéma

Amanda Bynes maintenue en hôpital psychiatrique, sa mère devient sa tutrice

Les choses s'arrangent (peut-être) pour Amanda Bynes. La justice californienne a autorisé aujourd'hui la prolongation de son séjour en hôpital psychiatrique et accédé à la demande de sa mère de devenir sa tutrice.


0

Mode
zen

La dernière fois qu'on lui a consacré un article, la pauvre Amanda Bynes filait vraiment un mauvais coton et semait la terreur sur Twitter. Le manège avait duré quelques semaines, avant qu'elle se lasse de New York et plie bagage pour Los Angeles, le 19 juillet. Il n'aura fallu que quelques jours à la police californienne pour la faire interner de force (grâce au code 5150, propre à l'Etat de Californie) le 22 juillet, après l'avoir retrouvée seule, debout dans une allée privée à côté d'un feu de camp improvisé (si ça n'avait tenu qu'à nous, on l'aurait fait interner dès le mois de juin, après qu'elle a qualifié Zac Efron de "UGLY"...). Elle avait au passage versé de l'essence sur son chien.

Bref... Aujourd'hui, sur demande des médecins qui traitent le cas d'Amanda, la justice a accordé une prolongation de son séjour en hôpital psychiatrique de 30 jours (ils avaient déjà prolongé son 1er séjour, 15 jours plus tôt) afin qu'elle puisse continuer à être diagnostiquée et traitée. Les médecins ayant jugé Amanda trop faible pour quitter l'établissement, c'est le juge qui a été contraint de faire le déplacement.

Dans le même temps, Lynn, la mère de l'actrice, a obtenu de devenir temporairement la tutrice d'Amanda. Elle contrôle donc désormais les finances et les décisions médicales pour sa fille.

On lui souhaite évidemment que la situation s'améliore au plus vite.

Réactions